Le féminisme en 2017

Le féminisme en 2017

Le 8 mars dernier, le Centre femmes de Bellechasse regroupait à la salle Fleur de Lys de Honfleur quelque 80 femmes à l’occasion de la Journée internationale des femmes. Dans le but d’établir le prochain plan d’action, divers ateliers de réflexion et de discussion ont été menés afin de situer le féminisme dans notre société en 2017. D’entrée de jeu, deux vidéos ont été présentées. Dans le premier entretien 120.

Ma soucoupe est cassée

Ma soucoupe est cassée

J’aimerais vous partager ce que j’ai vécu comme participante à cet exercice, préparé par le Centre- femmes, lors du Buffet des inégalités. Le rôle que je personnalisais est celui d’une femme qui avait travaillé au magasin dans une ville minière, au nord du Québec. Comme la mine a fermé, j’ai perdu mon emploi. Je me suis donc retrouvée sur l’aide sociale avec un chèque de 350 $ par mois. Ma.

La Mongolie en famille

La Mongolie en famille

Avant même d’avoir des enfants, mon conjoint et moi avions voyagé avec nos sacs à dos en Inde et au Maroc. Nous savions déjà que l’arrivée des enfants n’allait pas nous empêcher de poursuivre notre passion des voyages. C’est ainsi que 4 enfants plus tard : Caleb 11 ans, Axelle 9 ans, Clémence 7 ans et Lambert 5 ans nous entamions notre ultime aventure de 6 semaines en Mongolie. Nous.

De l’autre côté de la clôture

De l’autre côté de la clôture

À l’automne 2014, un projet d’animatrice s’est présenté au Centre-Femmes de Bellechasse pour faire un atelier de décoration de chaudières pour nos futurs jardins. Comme je pratique la peinture sur toile depuis 10 ans, j’ai accepté de relever le défi avec plaisir. Au lieu d’assister, je dirigeais les rencontres avec l’aide d’une travailleuse. Mon travail consistait à préparer le matériel, organiser les ateliers, accueillir les femmes et les aider à.

Les Cercles de fermières célèbrent leur centenaire!

Les Cercles de fermières célèbrent leur centenaire!

Bonne fête, mesdames! Le 25 février 2015 marquait dans la joie le début des festivités soulignant le centenaire de la plus vieille et de la plus grande association féminine québécoise : les Cercles de fermières (CFQ). Pour souligner en couleur l’événement, les membres du CFQ ont tricoté maille par maille divers carrés de laine, créant ainsi à travers quelque 450 municipalités la route du tricot graffiti. Un documentaire Fermières a.

Sur la route avec Micheline Paré

Sur la route avec Micheline Paré

Mon expérience interculturelle en Afrique de l’Ouest Le 6 novembre 2014, je pars pour Ouagadougou (appelée familièrement Ouaga), la capitale et la plus grande ville du Burkina Faso en Afrique de l’Ouest. L’Ouaga n’est pas une destination touristique, car il n’y a rien de beau à voir. Trois religieuses viennent nous chercher à l’aéroport, sœur Madeleine (une religieuse africaine en visite à Saint-Damien) et moi pour nous amener au couvent.

Passer du JE au NOUS

Passer du JE au NOUS

Entretien avec Béatrice Levasseur. À l’instar des cinq autres animatrices du Centre-femmes et de la coordonnatrice Marjolaine Montminy, Béatrice Levasseur travaille à l’amélioration des conditions et de la qualité de vie des femmes de Bellechasse. «Ici, on n’a pas vraiment de rôle défini. On essaie de se répartir uniformément les ateliers en fonction de nos savoir-faire, et ce, en réponse aux besoins des femmes. En sept ans, j’ai animé, entre.

Mot de la rédactrice en chef de décembre 2014

Mot de la rédactrice en chef de décembre 2014

Amies lectrices et lecteurs, bonjour, Nous tenons à vous remercier pour tous les bons mots que vous nous dites en rapport avec les articles parus dans notre webzine. Nous sommes vraiment emballées par notre projet qui est de vous divertir tout en vous informant sur différents sujets qui nous touchent. À la suite de la parution de décembre, nous ferons un arrêt temporaire du webzine, car notre «maîtresse informatique» nous.

Haïti : le choc!

Haïti : le choc!

Ma troisième expédition, menée avec un groupe parallèle de l’organisme CASIRA, m’a conduite en Haïti, du 15 février au 15 mars 2012. À 20 heures, nous débarquons à l’aéroport de Port-au-Prince. Puis, nous nous dirigeons vers Montrouis, lieu où nous séjournerons quatre semaines. C’est le choc! Des images de fin du monde! C’est irréel! Tout ressemble encore à une véritable Tour de Babel, plus de deux ans après le tremblement.

Semer et récolter…

Semer et récolter…

Bonjour, Je désire partager avec vous mon expérience professionnelle durant les sept derniers étés aux jardins collectifs. Jamais je n’aurais cru comprendre à ce point le mot COLLECTIF avec nos nombreux participants, si attentionnés, dévoués, patients et toujours souriants malgré plusieurs intempéries de la nature et de la vie! Certains avaient des problèmes financiers, intellectuels, physiques; d’autres des incapacités, des troubles de comportement, mais tous étaient très beaux intérieurement. Dans.

Qu’est-ce qu’être grand-mère?

Qu’est-ce qu’être grand-mère?

Dans notre culture québécoise, comme partout en Occident, la grand-parentalité est une notion qui évolue selon les contextes social et culturel. Au cours des dernières années, la diversification des formes de famille a généré de nombreux facteurs socio démographiques qui viennent moduler la notion de grand-parentalité et de grand-maternité. D’abord, la hausse de l’espérance de vie amène une extension de la période durant laquelle on est grands-parents. Donc, on observe.

Un rêve devenu réalité

Un rêve devenu réalité

Depuis quelques années, je nourrissais le rêve de faire un voyage d’entraide à l’étranger. C’est en mai 2014 que j’ai réalisé ce projet avec le groupe « Services Amitié ». Nous étions quatre personnes à avoir été choisies pour un séjour en Europe, d’une durée de 30 jours. Nous étions à Voreppe, dans la région de Grenoble, au monastère des Sœurs Clarisses plus précisément. Ce monastère, bâti en 1890 environ,.

Mot de la rédactrice en chef

Mot de la rédactrice en chef

Que je suis heureuse de vous présenter notre nouveau projet! Un webzine fait par et pour les femmes de Bellechasse! Wow! On a réussi ce projet né dans notre esprit il y a déjà plus de deux ans! Merci, merci, mille fois merci à toutes les femmes qui ont collaboré à la réalisation de notre projet. J’espère que vous aurez autant de plaisir à lire ce que nous vous proposons.

J’aurais voulu, je voudrais et je vais le faire

J’aurais voulu, je voudrais et je vais le faire

J’aurais voulu vous parler de tous les dossiers des Centre-Femmes. Je voudrais, mais de parler de tous les dossiers en une seule fois, c’est impossible. Je vais le faire, petit à petit, par notre nouveau Webzine. Vous connaissez votre Centre-Femmes, vous fréquentez les ateliers et nous vous en sommes très reconnaissantes. C’est pourquoi nous voudrions vous informer davantage sur les enjeux qui nous tiennent à cœur. Pauvreté, logements, autonomie alimentaire….

Load more stories