Mme Micheline Paré

Mme Micheline Paré

Nous tenons à souligner le décès de Mme Micheline Paré. Micheline fut pour nous une participante très active au sein de notre Centre-Femmes. Elle fut administratrice pendant quelques années et par la suite, une partenaire dans presque toute nos réalisations. C’était une personne très appréciée. Toi qui aimais tant les voyages pour aller aider partout sur la planète, les plus démunis, te voilà rendu à ton dernier départ. Nous pensons.

Entretien avec Martine Lefebvre

Entretien avec Martine Lefebvre

Pour le plaisir de donner! En novembre 2014, Martine Lefebvre est engagée par le Centre-femmes de Bellechasse pour animer, entre autres, des ateliers de cuisine collective. Fortes du succès encouru, ces rencontres empruntent des thématiques pour permettre à davantage de femmes de participer à ces retrouvailles.. «Quoi de mieux qu’une bonne cuisine québécoise pour se rassembler et parler de tout!», avoue Martine, tout sourire. D’emblée, les femmes aiment se réunir,.

L’effet «I» de Marjolaine Montminy

L’effet «I» de Marjolaine Montminy

Tout dans son parcours de vie devait conduire Marjolaine Montminy à la coordination du Centre-femmes de Bellechasse pour en faire un organisme d’envergure sur la scène régionale. Née à La Durantaye, Marjolaine déménage avec sa famille à St-Michel de Bellechasse vers l’âge de cinq ans. Elle fréquentera d’abord l’école de rang, les deux premières années du primaire, avant de faire son entrée au Couvent de St-Michel. Sans le savoir, elle.

De l’autre côté de la clôture

De l’autre côté de la clôture

À l’automne 2014, un projet d’animatrice s’est présenté au Centre-Femmes de Bellechasse pour faire un atelier de décoration de chaudières pour nos futurs jardins. Comme je pratique la peinture sur toile depuis 10 ans, j’ai accepté de relever le défi avec plaisir. Au lieu d’assister, je dirigeais les rencontres avec l’aide d’une travailleuse. Mon travail consistait à préparer le matériel, organiser les ateliers, accueillir les femmes et les aider à.

Passer du JE au NOUS

Passer du JE au NOUS

Entretien avec Béatrice Levasseur. À l’instar des cinq autres animatrices du Centre-femmes et de la coordonnatrice Marjolaine Montminy, Béatrice Levasseur travaille à l’amélioration des conditions et de la qualité de vie des femmes de Bellechasse. «Ici, on n’a pas vraiment de rôle défini. On essaie de se répartir uniformément les ateliers en fonction de nos savoir-faire, et ce, en réponse aux besoins des femmes. En sept ans, j’ai animé, entre.

Mot de la rédactrice en chef de décembre 2014

Mot de la rédactrice en chef de décembre 2014

Amies lectrices et lecteurs, bonjour, Nous tenons à vous remercier pour tous les bons mots que vous nous dites en rapport avec les articles parus dans notre webzine. Nous sommes vraiment emballées par notre projet qui est de vous divertir tout en vous informant sur différents sujets qui nous touchent. À la suite de la parution de décembre, nous ferons un arrêt temporaire du webzine, car notre «maîtresse informatique» nous.

Haïti : le choc!

Haïti : le choc!

Ma troisième expédition, menée avec un groupe parallèle de l’organisme CASIRA, m’a conduite en Haïti, du 15 février au 15 mars 2012. À 20 heures, nous débarquons à l’aéroport de Port-au-Prince. Puis, nous nous dirigeons vers Montrouis, lieu où nous séjournerons quatre semaines. C’est le choc! Des images de fin du monde! C’est irréel! Tout ressemble encore à une véritable Tour de Babel, plus de deux ans après le tremblement.

Semer et récolter…

Semer et récolter…

Bonjour, Je désire partager avec vous mon expérience professionnelle durant les sept derniers étés aux jardins collectifs. Jamais je n’aurais cru comprendre à ce point le mot COLLECTIF avec nos nombreux participants, si attentionnés, dévoués, patients et toujours souriants malgré plusieurs intempéries de la nature et de la vie! Certains avaient des problèmes financiers, intellectuels, physiques; d’autres des incapacités, des troubles de comportement, mais tous étaient très beaux intérieurement. Dans.

Se donner des ailes

Se donner des ailes

Avec Lucie Lacroix, animatrice au Centre-Femmes de Bellechasse Depuis sa tendre enfance, Lucie Lacroix écoute, observe, réconforte, apaise. Son parcours de vie l’a conduite au Centre-Femmes de Bellechasse où elle anime divers ateliers. Doucement, sans grand fracas, Lucie guide les femmes vers leur sanctuaire intérieur afin qu’elles trouvent à même leur inspiration des outils pour bricoler autrement leur existence. «J’enseigne aux femmes parce que j’aime écouter leur histoire, apporter une.

Un été haut en couleur pour Brigitte Boutin

Un été haut en couleur pour Brigitte Boutin

L’été a éclaboussé de couleurs vives la palette de l’artiste peintre créatrice Brigitte Boutin à l’occasion du Symposium de peinture tenu au Domaine Joly-De Lotbinière les 1er, 2 et 3 août derniers. Brigitte a mérité un premier prix dans la catégorie des techniques mixtes et son œuvre fut couronnée du prix Coup de coeur. «C’est toujours un heureux privilège de recevoir le prix d’appréciation du public. Cela fait chaud au.

Pérou, Bolivie, Paraguay, Argentine et Brésil

Pérou, Bolivie, Paraguay, Argentine et Brésil

Nous sommes 41 personnes à partir pour l’Amérique du Sud, du 28 octobre au 16 décembre 2013. Arrivées à Lima, capitale du Pérou, à 21 heures, Padre Roger Fortin nous attend à l’aéroport avec un autobus pour nous conduire à l’hôtel où nous coucherons trois soirs. Libres le dimanche matin, nous allons marcher sur une longue promenade très bien aménagée pour les piétons et les cyclistes sur le bord de.

Dans l’œil de la caméra

Dans l’œil de la caméra

Marie-Rose Blais : 29 ans Défi : bénévole aux Jeux olympiques d’hiver à Sotchi Motivation : accomplir un rêve d’enfance En février 2014, Marie-Rose Blais, originaire de Honfleur et chargée de projets au Centre-femmes de Bellechasse, a vécu une expédition mémorable à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver à Sotchi. Au terme d’un long processus de sélection amorcé en mai 2013, Marie-Rose obtient l’unique poste de bénévole au sein du département.

Expérience humanitaire

Expérience humanitaire

Voici le premier d’une série de trois articles portant sur les expériences de voyage humanitaire de Micheline Paré. Le Guatemala À soixante-six ans, l’âge de la retraite bien sonné C’est maintenant ou jamais, le temps de réaliser mes rêves. Faire le tour du monde, rien de moins! Attention à ce que l’on souhaite…ça pourrait nous arriver! Dans la revue de l’Âge d’or (devenue Le Bel Âge), je lis le récit.

Load more stories